Embouteillages à Conakry : ‘’Ce sont les chauffeurs qui sont à la base de ce désordre’’

0
13054

A conakry Les embouteillages devenus un casse-tête pour les usagers de la route. Aux heures de pointe, les différents ronds-points de la capitale rivalisent d’ardeur en matière de congestion routière.

Le commissaire adjoint de la police routière de Bambeto, rencontré par VisionGuinee, croit savoir les raisons de ces rocambolesques bouchons.  ‘’Les embouteillages sont dus à l’augmentation accélérée du parc automobile à Conakry. Chaque jour que Dieu fait, les gens ne font qu’importer des véhicules d’occasions’’, indique le capitaine Cheick Abdourahamane Camara.

L’officier de police de préciser que les autoroutes Fidel Castro et Le prince sont composées de 2×2 bandes de circulation. ‘’Quand les chauffeurs indisciplinés et impatients arrivent, ils violent la réglementation en formant plusieurs autres lignes. Comment peut-on donner le passage à tout le monde en même temps. Ce sont les chauffeurs qui sont à la base de ce désordre’’, se dédouane notre interlocuteur.

‘’Les chauffeurs de taxis en particulier n’acceptent pas  de patienter jusqu’à ce  que l’agent régulateur qui est au carrefour leur donne le passage. Ils ne savent pas qu’arriver à un passage à niveau, la circulation est réglementé’’, ajoute le commissaire Camara.

Pourtant, dit-il, dans la circulation, la discipline doit être observée par tous. ‘’Quand nous prenons le cas de Cosa qui est un grand carrefour, vous verrez des chauffeurs qui ne veulent pas se soumettre à la réglementation indiquée par la police’’, déplore-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here